Moteur à levée de soupape d'admission variable

Le mécanisme de distribution variable, conçu par le professeur Hara, utilise une came classique en association avec un taquet oscillant, un patin, un culbuteur et une soupape d'admission. Ce mécanisme induit indirectement une modification de la durée d'ouverture des soupapes d'admission et de leur angle de calage. Différents prototypes ont été réalisés pour des moteurs en configurations culbutées ou avec un arbre à came en tête. Les animations, ci-dessous, montrent le principe de fonctionnement.

 

 

 
 

Principe de fonctionnement : Version culbutée

Principe de fonctionnement : Version à arbre came en tête

 

Un prototype culbuté a été doté d'une injection électronique. Le contrôle de la levée est autorégulé par un système hydromécanique qui fait l'objet d'un brevet conjoint entre le Cnam et l'équipe Roumaine. Il a été montré expérimentalement l'aptitude de ce moteur à fonctionner sans papillon de gaz.
Un autre prototype disposant d'un arbre à came en tête est en cours de montage.

 

 

 
 

Animation moteur

Le moteur au banc

 
 

 

Ces travaux sont conduits grâce au soutien financier du Conseil National de la Recherche Scientifique de l'Enseignement Supérieur

(CNCSIS-Roumanie) et de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME-France).